Fin de mission

Dernière journée hier. J’ai décidé, après une longue hésitation, d’abréger mon séjour au centre d’une semaine. Je dois avouer que cette mission a été pour moi (mais également pour de nombreux autres écovolontaires qui ont également écourté leur séjour) très difficile moralement. Malgré que le travail fut très enrichissant et riche en expériences, l’ambiance y était très pesante et les rapports avec la famille qui gère le centre plutôt désagréable, la barrière de la langue n’aidant pas dans mon cas. Je ne suis pas bénévole pour récolter de la gratitude mais un minimum de respect envers les personnes qui viennent donner de leur temps gratuitement, en période de fêtes qui plus est, me semble être la moindre des choses. Je suis pourtant quelqu’un de dévouée, de volontaire, qui ne rechigne pas devant la tâche, j’ai beau avoir de nombreuses expériences dans des structures variées, c’est la première fois où j’avais hâte, chaque jour, de rentrer chez moi… J’ai partagé ma chambre pendant 10 jours avec une jeune bénévole de 19 ans qui pleurait tous les soirs… C’est pour dire l’ambiance… Malgré tout, je ne regrette pas mon séjour car j’ai énormément appris.

Mon séjour s’est terminé en beauté avec le relâché d’un chevreuil dans un cadre magnifique ! Après avoir fait mes adieux à tout le monde, j’ai repris la route direction la France avec, tout de même, un petit pincement au cœur. Malheureusement, le sort en a décidé autrement. Ma voiture est tombée en panne sur l’autoroute à 150km de la frontière et je suis coincée en Italie pour quelques jours de plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *